Musique

Amélie-les-Crayons

chante avec Les Doigts de l’Homme

Le manège

dim. 30 avril | 19 h 00

+ 12 ans

1 h 30

Guichet fermé

“Il est impossible de composer le bonheur de l'homme avec la souffrance de la femme”

La rencontre Amélie-les-Crayons et Les Doigts de l’Homme est triple ! Elle est musicale bien sûr  ; elle touche à la chanson française également  ; et finalement, sans même le vouloir, elle va aller flirter sur le terrain du théâtre et de l’humour.
Le spectacle recèle donc des chansons drôles ou poétiques déjà très appréciées, habillées d’une musique chaude et surprenante, menées par deux leaders déchaînés et leurs quatre acolytes virtuoses, dans une mise en scène légère et amusée, avec comme consigne unique de surprendre, séduire et faire réagir un public qui va sans nul doute se régaler.

Une volonté commune de transmettre l’émotion, le feu de la vie, l’enthousiasme… deux langages destinés à exprimer une même idée sans se piétiner, respectant l’univers de chacun.

Une création de Les Doigts de l’Homme & Amélie-les-Crayons
Sur des titres de Amélie-les-crayons arrangés par Olivier Kikteff et Les Doigts de l’Homme
Avec : Amélie-les-crayons, Olivier Kikteff (guitare), Tanguy Blum (contrebasse), Yannick Alcocer (guitare), Benoît Convert (guitare), Nazim Aliouche (Percussions)
Production : Lamestrock et Neômme
Résidence : Le Train Théâtre – Porte les Valence (26)
Partenaires financiers : Région Auvergne-Rhône-Alpes (aide à la création musiques actuelles), CNM/CNV (Com7 : Aide à la pré production scénique) , CNM/CNV (Com 45 : Aide à la production), ADAMI (Aide au Spectacle Vivant), FDM (Aide au Spectacle Vivant), SPEDIDAM (Aide à la tournée)
Photo © Suzie Guillermic

 “Avec elle, le public devient l’acteur d’une comédie douce-amère. Un univers rêveur à contre-courant des airs du temps ultra réalistes portés par Bénabar, Delerm ou Jeanne Cherhal. Ce spectacle est magnifique, en dehors du temps et des modes. Ce que fait Amélie, c’est de la poésie.”
Télérama / Valérie Lehoux

“Ce groupe décidément singulier, scellant l’union balkanique de multiples influences : valse et rumba, Ravel et bossa. Le swing est redoutable et le répertoire, scellé sur Mumbo Jumbo, lui, subtilement audacieux.”
Télérama / Anne Berthod


Tarif unique : 20 €

En avril…

lun mar mer jeu ven sam dim
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30